Enseignant  

Michael Borcard

saxophoniste

compositeur

arrangeur

formateur musical depuis 2007

 

Principales références:

Collaborations: Lee "scratch" Perry, Rootwords, Prince Alla, I-Kong...

Premières parties: Maceo Parker, Horace Andy, Café Bertrand...

Lieux: Montreux Jazz Fest, Eurockéennes de Belfort, Kingston, Londres, Paris...

Musicien et compositeur depuis 1999,

« Toutes les musiques m’influencent. J’ai besoin d’écouter les classiques du Jazz et les nouveautés de la musique électro tout en passant par le Métal, le Reggae et autres musiques plus extrêmes. Mon rêve serait d’écrire la bande son pour des long-métrages. Ne pouvant me résoudre qu’à une petite sélection de styles musicaux, je décidai de me former à l’improvisation qui me permis de répondre à ma soif de variété. J’ai appris les basiques dans les écoles classiques pour ensuite avoir la chance d’être pris sous l’aile de celui qui deviendra mon mentor Ernie Odoom. J’ai ensuite étudié le Jazz, l’harmonie pour encore chercher à m’approprier plus de techniques et de théories. En parallèle je me formais en jouant et en composant dans des groupes de Rock, Noise expérimental, Reggae, Jazz, Funk etc. J’ai soif de partage, c’est pour cela que je transmets avec passion mon expérience à mes élèves. »


Il crée en 2010 son projet Penfield. Avec ce projet il joue, notamment, la première partie de Maceo Parker, fait une tournée française avec Café Bertrand et collabore avec Rootwords. Penfield a également été nominé au Swiss live talent 2017.

En 2017 il crée, en collaboration avec Guillaume Pi, le duo Projet XVII. Mêlant poésie et création musicale, ce projet rencontre un franc succès auprès du publique et des programmateurs, notamment Omar Porras (Théâtre Kléber Méleau), Voix de Fête, Poésie en ville GE, La Fureur de Lire.

Depuis 2007, il est le saxophoniste des Najavibes avec qui ils jouent pour les grandes légendes du Reggae : Lee « scratch » Perry, Cedric « Congos » Myton, Oku Onuora, Prince Alla, I-Kong, première partie d’Horace Andy et d’autres nombreuses collaborations.

On notera dans ses collaborations entant que compositeur, arrangeur et/ou musicien, des interventions pour Walther Gallay, Guillaume Pi, The I-Twins ou Lilium sova.

Ces expériences l’emmènent autant vers la composition et l’arrangement musical que vers la scène et le live : entre le Montreux Jazz Festival, les Eurockéennes de Belfort, ou encore le Jazz à Vienne, il jouera également à Londres, Paris, Kingston, et dans toute l’Europe.

À côté de ses créations originales, il compose également la musique d’une vingtaine de court-métrages lors des Kino Kabaret de Genève (depuis 2016), la bande-son pour deux jeux-vidéos (en collaboration avec le studio Tortion.) et s’occupe du sound design et de la BO pour les pièces « La Route » et « Le Monstre » d’Agota Kristof, monté par Guillaume Pidancet en 2015. Depuis il est le compositeur officiel du studio Tortion. pour tous les projets.
 

Depuis 2012, Michael forme ses élèves au solfège, au saxophone, à la composition ainsi qu’à l’improvisation. Il développe une pédagogie dont les valeurs sont de s’adapter aux caractères et aux affinités d’apprentissages des élèves. Cette méthode permet aux élèves un apprentissage intuitif et dynamique en appliquant au plus tôt ses connaissances. C’est un enseignement moderne qu’on ne rencontre en général pas dans les formations classiques.